fbpx

Etude de Cas ciblage Facebook : Comment afficher son hôtel à 24 000 personnes sur Facebook et Instagram (Hustler Villa)

par Ludovic Fouchan

Etude de cas : Comment j’ai utilisé le ciblage Facebook pour l’établissement Hustler Villa

J’ai accompagné Thomas Despin dans sa stratégie de reciblage publicitaire sur Facebook pour son établissement Hustler Villa

 

Hustler Villa est un concept novateur de co-living à Bali, si vous n’avez jamais entendu parler du coliving c’est LA nouvelle tendance en matière d’immobilier et d’hospitalité : Il s’agit de coupler un coworking à un espace logement et fédérer une communauté autour de cet espace. 

La problématique de Thomas était d’apporter du trafic sur son site et mener une stratégie de reciblage pour augmenter ses réservations. Thomas ayant déjà installé le Pixel Facebook sur son site (je parle du Facebook Pixel dans cet article) je me suis chargé d’élaborer une stratégie selon une méthodologie que j’ai développée. 

 

Nous avons mené une campagne de publicité en deux temps que je vais développer ci-dessous. 

 

1) Créer les bonnes audiences pour sa campagne de retargeting 

 

Avant de créer nos campagnes, il est nécessaire de créer en 1er lieu les audiences que nous allons utiliser pour notre stratégie de reciblage sur Facebook. 

Les possibilités de reciblage sont très nombreuses grâce au gestionnaire d’audiences et l’installation du Pixel Facebook

 

Vous pouvez par exemple cibler : 

  • Les personnes qui ont visité votre site jusqu’à 180 jours 
  • Les personnes qui ont cliqué sur des pages spécifiques 
  • Les personnes qui ont navigué un certain temps sur vos pages 
  • Les personnes qui ont effectué une action importante sur votre site (achat, réservation…). Cette dernière catégorie est primordiale pour créer des exclusions, nous en parlerons plus tard… 

Pour Hustler Villa nous avons créé les audiences personnalisées suivantes : 

  • Les personnes qui ont cliqué sur la page de réservation des chambres.
  • Les personnes qui ont cliqué sur les informations de la chambre double. 
  • Les personnes qui ont cliqué sur les informations de la chambre dortoir.

Nous avons donc 3 audiences personnalisées de personnes qualifiées que nous allons pouvoir recibler avec une offre.  

 

Pour cette stratégie de reciblage nous avons utilisé l’objectif de trafic dans un premier temps, pour attirer du trafic sur son site, puis, dans un second temps, l’objectif de conversion. 

Avant de passer à l’analyse de la campagne, voici les “creatives” que nous avons créées. 

Il s’agit de la “creative utilisée pour la partie reciblage” qui indique donc que l’utilisateur a déjà visité le site. 

2) Une campagne de trafic pour “éduquer” son Pixel Facebook 

 

Objectif n°1 : Créer du trafic sur son site pour que son Pixel Facebook analyse le comportement des utilisateurs. 

Afin d’être le plus pertinent possible, j’ai créé 3 audiences personnalisées pour cette phase de trafic : 2 audiences qui connaissaient déjà la Villa, et 1 une audience lookalike (Facebook permet de créer des audiences “similaires” à des audiences déjà existantes) qui ne connaissait pas Hustler Villa. 

  • Audience n°1 : Audience qui a déjà vu une vidéo de Hustler Villa (sur la page Facebook) 
  • Audience n°2 : Audience lookalike de l’Audience n°1 (Facebook va analyser les profils des utilisateurs de l’Audience n°1 et va créer une audience similaire à celle-ci, qui est donc susceptible d’être intéressée par Hustler Villa) 
  • Audience n°3 : Audience des personnes ayant interagi avec son compte instagram 

Donc pour résumer nous avons 3 audiences dont 2 qui connaissent déjà l’établissement de Thomas. 

Nous avons défini un budget de 150 € pour cette première campagne de trafic, voici les résultats : 

ciblage facebook

  • 149,13€ dépensés 
  • 76 287 Impressions (nombre de fois que la publicité s’est affichée sur un écran) 
  • 24 392 Couverture (nombre de personnes qui ont vu la publicité) 
  • 1 336 clics sur le lien

 

Il faut savoir que lorsque nous ciblons des personnes qui nous connaissent déjà, les coûts publicitaires sont beaucoup plus faibles. D’où l’intérêt de mener une campagne de reciblage avec des audiences bien définies en amont.  

 

Voici les résultats que nous avons obtenus au niveau des audiences : 

 

En regardant en détail on voit que les coûts par clics sont extrêmement faibles (en moyenne 12 centimes d’euros). Pour rappel la publicité Trafic avait pour but d’amener les utilisateurs sur le site pour ensuite les recibler. 

Le clic sur le lien correspond aux personnes qui ont cliqué sur la publicité pour aller sur le site. 

Après une semaine, nous avons analysé les audiences et avons coupé la moins performante avant de passer à la phase de conversion. 

  • Audience n°1 (vues vidéos) : 111 clics sur le lien
  • Audience n°2 (audience similaire à l’audience 1) : 1 140 clics sur le lien 
  • Audience n°3 (interactions avec le compte Instagram) : 85 clics sur le lien

Je décide de couper l’Audience n°3 qui performe moins que les 2 autres audiences avant de passer à l’objectif de conversion. 

 

3) Recibler les audiences en utilisant l’objectif de conversion

 

Après avoir pris soin de vérifier si les audiences personnalisées étaient bien créées, nous les avons reciblées avec un budget de 5 à 10€ par jour. 

Comme évoqué précédemment, les coûts de reciblage sont beaucoup plus faibles, car le système des enchères pour la publicité Facebook est différent lorsque vous vous adressez à des personnes qui vous connaissent déjà. 

Ainsi nous avons dépensé une moyenne de 5 euros par objectif de conversion, qui pour rappel, était la visite de la page de réservation. 

Voici les résultats :

ciblage facebook

  • 102,13€ dépensés 
  • 5108 Impressions 
  • 360 couverture 
  • 25 consultations de la page réserver une chambre (notre objectif de conversion) 

Cependant sur la période du test (2 semaines et demi) nous n’avons pas eu de résultats concluants en terme de réservations. 

En terme de visibilité de marque nous avons eu en revanche plus de 76 000 impressions pour un coût par clic de 0,13 centime. 

 

Pour des raisons de budget et de timing nous avons donc décidé de mettre en pause la campagne. 

 

4) Quels points nous aurions pu améliorer ? 

 

  • Utiliser un objectif de reach plutôt que de trafic : Le problème majeur était que le site de Hustler Villa n’avait pas beaucoup de trafic, nous avons donc dû passer par une campagne de trafic qui a utilisé plus de 50% du budget.  
  • Améliorer le ciblage : Nous avons ciblé le monde entier alors que la Villa est à Bali, nous aurions pu ajouter en ciblage les caractéristiques suivantes : 

Personnes qui voyagent fréquemment 

– Personnes intéressées par Bali 

  • Baser notre audience lookalike sur des leads plus qualifiés : En effet nous avons créé notre Audience n°2 sur des personnes qui ont vu une vidéo. Nous aurions pu créer cette Audience en second lieu après avoir eu quelques visites sur le site. 
  • Tabler sur un délai plus long :  En effet certaines études prouvent qu’il il y a un laps de temps de 90 jours entre le moment où une personne prend connaissance d’une marque et passe à l’achat. C’est pour cela que je préconise 3 mois de campagne et un budget de minimum 500 euros par mois à allouer. 

Si vous souhaitez mener un appel de découverte pour voir comment nous pouvons travailler ensemble vous pouvez réserver un créneau depuis la page d’accueil. 

Partager l'article avec votre réseau